SOHALEILA est comme un soleil dans la nuit!...

... Sublime dans ses créations chorégraphiques dansées aussi bien par elle-même que des élèves et d’autres artistes, « SOHALEILA » est selon la légende iranienne, celui d’une déesse, qui dévoile, ivre d’amour …

Sohaleila "Eve et Ange"

Sa carrière débute au Japon et se poursuit sur les plus grandes scènes du monde. Elle danse devant le roi de Norvège, Bruxelles et Jordanie ainsi que pour les 12 ministres des affaires étrangères à Luxembourg. Son parcours professionnel est atypique. Elle sort diplômée d’une formation pluridisciplinaire, de danse.

A Luxembourg, elle crée le 1er concours de danse classique international avec M J. Heinen. De retour à Lausanne où elle élève seule son fils, l’appel de ses origines va lui permettre d’être pionnière en Suisse-romande pour développer les danses orientales et plus spécialement, le style arabo-andalous. La danse orientale encore mal perçue en 1998, va prendre un nouvel essor grâce à son bagage de danse classique. Pratiquer la danse orientale dite aussi danse du ventre, finira par faire partie des cours enseignés dans les écoles de danse classique.

Avec plus de cent costumes et créations chorégraphiques avant-gardistes où fusionnent divers styles de danse, son apparition depuis 1998, provoque un effet de surprise et de magie. Sa grâce, sa musicalité et son professionnalisme, la place comme une artiste hors pair. Un autre atout majeur la distingue, c’est que sa danse orientale ne s’arrête pas à l’Egypte, ni au Liban. Elle est invitée pour représenter les couleurs de la Tunisie, de l’Algérie et de la Turquie en passant par l’Espagne. Elle danse avec des orchestres et musiciens aussi bien du Maroc que de Syrie.

En 2000, elle crée la première boutique de costume de danses orientales à Lausanne en Suisse, la «Boutique Sohaleila» ainsi que le premier musée du costume et des instruments de musiques orientaux qui, malheureusement, devra fermer sa porte, lors de la construction du métro de la ville...

Elle crée trois Festivals de danses orientales; le Festival de "Flamenco Oriental", le Festival "Latino Oriental", et le Festival "Afro-Oriental". Artiste visionnaire, Sohaleila est  à l'avance sur son temps...

Conférencière, membre de jury international, les artistes qu'elle forment, sont capables de se présenter à des concours de danse, d’entreprendre à leur tour, une carrière internationale en tant que danseur, chorégraphe et professeur. Sohaleila, invite des jeunes talents, comme son fils, à se produire dans divers shows.

Show avec la Cie Sohaleila dans "Aladin et la lampe merveilleuse"...